Contenu principal



Rechercher & filtrer




Oncologie médicale

  1. Le cas particulier

    TEP-TDM après vaccination antigrippale – un brillant exemple

    En raison d’une toux sèche persistant depuis plusieurs mois, une mise au point diagnostique a été réalisée par le médecin traitant chez un patient âgé de 59 ans, avec une anamnèse de tabagisme.  
    von Graffenried Malgorzata, Engelbrecht Swantje, Rominger Axel, Steib Moritz
    15. janvier 2020
  2. Le cas particulier

    Le syndrome de l’homme raide

    Un patient âgé de 86 ans a été hospitalisé en raison d’une immobilité croissante. Il se plaignait de douleurs ainsi que d’une rigidité musculaire dans les jambes et le dos. Il avait en outre perdu cinq kilogrammes.
    Daetwyler Eveline, Daetwyler Stephan, Bönig Lutz
    18. décembre 2019
  3. Le cas particulier

    Helicobacter Heilmannii: une cause rare de gastrite antrale

    Une patiente de 54 ans a été adressée pour une gastroscopie ambulatoire en raison de douleurs épigastriques en ceinture récidivantes, qui persistaient depuis 2 mois.
    Tiefenthaller Christian, Brand Stephan, Breitbach Thomas, Quentin Simon, Stenz Volker, Krause Martin
    18. décembre 2019
  4. Le cas particulier

    Tumeur dans le médiastin antérieur, bicytopénie, agammaglobulinémie et lésions cutanées lichénoïdes

    Un patient âgé de 69 ans s’est présenté en urgence en raison d’une aggravation de l’état général, accompagnée de toux, dyspnée, fièvre, frissons et hématurie macroscopique.
    Pron Maria Laura, Stadlmann Sylvia, Götschi Stefan, Beer Jürg-Hans, Erdmann Andreas
    18. décembre 2019
  5. Article de revue

    Indications à la nutrition artificielle chez les patients en soins palliatifs

    La décision d’introduire une nutrition artificielle doit demeurer proportionnelle aux objectifs cliniques que l’on cherche et aux effets indésirables.
    Pautex Sophie, Genton Laurence
    04. décembre 2019
  6. Le cas particulier

    Complications graves de la bêta-thalassémie majeure

    Chez les patients présentant une anémie hémolytique microcytaire d’origine indéterminée et originaires des régions de la Méditerranée, d’Asie, Afrique, ou d’Amérique latine, un dépistage de la thalassémie devrait être réalisé.
    Schneider Christine, Zingg Tanja, Slavova Nedelina, Diepold Miriam, Xydias Theodoros, Flück Christa E., Rössler Jochen
    04. décembre 2019
  7. Comment interprétez-vous ce résultat?

    Antigène carcino-embryonnaire dans les cancers colo-rectaux

    Lors du suivi à 15 mois de la chirurgie d’un adénocarcinome, l’examen clinique est sans particularité, mais le CEA augmente à 6,8 mcg/l. Comment interprétez-vous ce résultat?
    Geiger-Jacquod Anaïs, Digklia Antonia, Werner Dominique, Aebischer Oriane
    06. novembre 2019
  8. Comment interprétez-vous ce résultat?

    L‘utilité du test CA 125

    Actuellement, le dépistage par CA 125 et ultrason endovaginal n’est pas recommandé pour la population générale. Il y a cependant des patientes qui peuvent bénéficier d’un programme de dépistage.
    Gros Louis, Boulat Olivier, Sarivalasis Apostolos
    23. octobre 2019
  9. Le cas particulier

    Métastatisation inhabituelle d’un cancer du sein

    Nous présentons ici un cas de métastatisation inhabituelle dans le tractus gastro-intestinal d’un cancer du sein diagnostiqué six ans auparavant.
    Stamm Adriana, Reich Johannes, Woelky Regina, Frauchiger Beat, Rodríguez Calero José Antonio, Rochat Philippe
    09. octobre 2019
  10. Le cas particulier

    Encéphalite sous cétuximab

    Un jour après la première administration de cétuximab, un patient, âgé de 70 ans, a été hospitalisé en raison d’une confusion aiguë et de fièvre.
    Schäublin Margarete, Kotrubczik Nina, Marti Sarah, Tscherry Georg, Bächli Esther
    09. octobre 2019