Editorial

Comment limiter l’impact de la pandémie sans menacer la santé générale de la population

smarter medicine et COVID-19

DOI: https://doi.org/10.4414/fms.2020.08520
Date de publication: 22.04.2020
Forum Med Suisse. 2020;20(1718):277

Prof. Dr méd. Luca Gabuttia, Prof. Dr méd. Jean-Michel Gaspozb

a Ente Ospedaliero Cantonale, Bellinzona; membre du comité de smarter medicine – Choosing Wisely Switzerland b Hirslanden Clinique des Grangettes, Genève, président de smarter medicine – Choosing Wisely Switzerland

fullscreen

Choosing Wisely International est une organisation qui regroupe plus de 20 nations sur les 5 continents, dans le but de promouvoir la philosophie «choisir avec soin». [1, 2] La Suisse s’est engagée activement depuis 2014 à travers la campagne «smarter medicine – Choosing Wisely Switzerland». En peu de temps, 12 sociétés de spécialistes ont publié des listes «Top 5» présentant des pratiques médicales à éviter, selon la devise «faire plus ne signifie pas toujours faire mieux». [3]

Vous vous demandez sans doute pourquoi nous publions une liste internationale à propos du sur-traitement/sur-diagnostic à un moment où la pandémie nous a obligés à réduire au minimum les prestations de santé non essentielles, alors même que certains ­patients renoncent à des soins indispensables. Nous sommes plutôt dans une phase de sous-médicalisation: par crainte d’une contamination par le SARS-CoV-2, de nombreux patients renoncent à une consultation médicale en cabinet ou à hôpital; les con­séquences peuvent être lourdes en cas d’urgence, avertissent les Sociétés Suisses de Médecine Interne Générale et de Cardiologie [4, 5].

L’efficacité des efforts de prise en charge médicale en cours de pandémie a démontré encore une fois que les médecins sont extraordinairement déterminés à s’engager pour les patients. Nous avons vu des neurologues s’occuper de soins palliatifs et des chirurgiens orthopédistes travailler comme internistes; leur dévouement comme leur efficacité nous ont tous émerveillés. Le débat porte plutôt sur la manière d’agir, afin de maintenir une médecine qui amène le plus de valeur ajoutée aux patients [6], la valeur optimale étant représentée par un bénéfice maximal pour un risque minimal.

L’action de Choosing Wisely a pour but ni de restreindre le champ d’action des médecins ni d’éviter le nécessaire, mais plutôt de rappeler que la volonté de faire le bien et l’optimisme thérapeutique [7] pourraient conduire, par exemple par l’utilisation de médicaments off-label, avec des effets secondaires et des interactions potentielles, à plus de morbidité que de bénéfice. La rupture de stock du Prevenar 13®, administré systématiquement dans le but non prouvé de protéger les patients du COVID-19, en est un exemple, dans ce cas l’épuisement des réserves.

Beaucoup des recommandations de Choosing Wisely International recoupent celles de l’OFSP. Toutefois, il y à une recommandation pour les patients et pour nous, médecins, qui va plus loin que celles des autorités fédérales et cantonales; elle suggère de ne pas utiliser de médicaments off-label en dehors des essais cliniques qui peuvent, seuls, contribuer à prouver leur efficacité.

Nous profitons donc de cette occasion pour vous féliciter d’avoir montré une fois de plus que vous êtes prêts à répondre avec force et enthousiasme aux besoins des patients et qu’ensemble nous pouvons les aider à choisir avec soin, en évitant sur- et sous-médicalisation.

fullscreen

Crédits

Image d'en-tête: © CDC/ Hannah A Bullock, Azaibi Tamin; 2020

Adresse de correspondance

Prof. Dr méd. Luca Gabutti
Dipartimento di Medicina interna
Ospedale Regionale di Bellinzona e Valli – Bellinzona
Ente Ospedaliero Cantonale
CH-6500 Bellinzona
luca.gabutti[at]eoc.ch

Références

1 Levinson W, Kallewaard M, Bhatia RS, Wolfson D, Shortt S, Kerr EA. “Choosing Wisely”: a growing international campaign. BMJ Qual Saf. 2015;24(2):167–74.

2 https://www.choosingwisely.org/resources/updates-from-the-field/choosing-wisely-around-the-world/ (accessed 08.04.2020)

3 https://www.smartermedicine.ch/de/home.html (accessed 08.04.2020)

4 https://www.sgaim.ch/nc/fr/meta/news/detail/news/malgre-le-sars-cov-2-les-soins-de-premier-recours-sont-garantis.html

5 https://www.swissheart.ch/nc/fr/actualite-evenements/actualites/news-detail-fr/news/en-cas-de-soupcon-dinfarctus-du-myocarde-ou-davc-il-faut-appeler-les-urgences-au-144-y-compris-e.html

6 Compton-Phillips A. Spreading at Scale: A Practical Leadership Model for Change, NEJM Catalyst 2020;1. 10.1056/CAT.19.1083.

7 Dunn LB, Nowrangi MA, Palmer BW, Jeste DV, Saks ER. Assessing decisional capacity for clinical research or treatment: a review of instruments. Am J Psychiatry. 2006;163(8):1323–34.

Verpassen Sie keinen Artikel!

close