Contenu principal

1200
Retour à la page d'accueil
Valeur de maladie incertaine
«Conglomérats de lanthane comme résultat secondaire à la radiographie»

Description du cas

Une patiente âgée de 70 ans atteinte d’insuffisance rénale de stade G5A3, chronique, prédialytique et le plus probablement due à une hypertension, de coronaropathie et de diabète sucré de type 2 insulino-requérant, s’est présentée avec des symptômes au niveau des fesses et de la jambe gauche, cliniquement compatibles avec une coxarthrose.

Les radiographies du bassin et du rachis lombaire (fig. 1) ont révélé de manière secondaire des modifications radio-opaques anormales dans le système intestinal. Sur le plan gastro-intestinal, la patiente était cliniquement normale.

Figure 1: Radiographies du bassin (A) et du rachis lombaire (B) avec modifications radio-opaques au niveau du tractus gastro-intestinal.

Discussion

Les recherches dans la littérature ont montré que de telles modifications radiologiques étaient décrites lors de la prise du chélateur de phosphate carbonate de lanthane (Fosrenol®) [1]. La patiente avait pris du lanthane depuis 5 ans à un dosage de 3 × 750 mg. Il s’agit d’un élément chimique comptant parmi les terres rares. Il est employé en tant que chélateur de phosphate exempt de calcium et d’aluminium.

Des dépôts de lanthane dans la muqueuse gastrique et duodénale ont été décrits dans la littérature. L’examen endoscopique met en évidence des modifications blanchâtres. La question de savoir si les dépôts de lanthane présentent une valeur de maladie est actuellement incertaine [2].

Etant donné que Fosrenol® est un chélateur de phosphate non calcique souvent employé, les connaissances sur les modifications radiologiques du tractus gastro-intestinal sous traitement pourraient être utiles.

Les auteurs ont déclaré ne pas avoir d’obligations financières ou personnelles en rapport avec l’article soumis.

Correspondance:
Dr méd. Matthias Neusser
Klinik für Innere Medizin
Spital Linth
Gasterstrasse 25
CH-8730 Uznach
matthias.neusser[at]spital-linth.ch

1 Cerny S, Kunzendorf U. Images in clinical medicine. Radiographic appearance of lanthanum. N Engl J Med. 2006;355(11):1160.
2 Iwamuro M, Urata H, Tanaka T, Okada H. Review of the diagnosis of gastrointestinal lanthanum deposition World J Gastroenterol. 2020;26(13):1439–49.

Published under the copyright license

“Attribution – Non-Commercial – NoDerivatives 4.0”.

No commercial reuse without permission.

See: emh.ch/en/emh/rights-and-licences/