access_time Publié 06.04.2019

Traitement de la kératose actinique (solaire)

Prof. Dr méd. Reto Krapf

Pertinents pour la pratique

Traitement de la kératose actinique (solaire)

06.04.2019

La kératose actinique se caractérise par une prolifération de kératinocytes épidermiques atypiques, qui peut finalement aussi aboutir à un carcinome mais présenterait également un taux de régression compris en 20 et 30%. De ce fait, il est naturellement difficile de prouver l’efficacité d’un traitement.

Aujourd’hui, des traitements photodynamiques et des traitements médicamenteux topiques sont le plus souvent utilisés. Ces derniers sont aussi administrés sous forme de traitement de champ (sur une zone couvrant des lésions ­kératosiques multiples). Dans le cadre d’un traitement de champ (25–100 cm2), 624 patients néerlandais ont été randomisés pour être traités par voie topique par fluorouracile 5% (Efudix®), imiquimod 5% (Aldara®), mébutate d’ingénol 0,015% (Picato Gel®) ou traitement photodynamique (aminolévulinate de méthyle) et ont été contrôlés après 12 mois.

Parmi les patients traités par fluorouracile, 75% ne présentaient pas de récidive à 12 mois, un pourcentage qui était deux à trois fois plus élevé que pour les autres options thérapeutiques.

N Engl J Med 2019

Rédigé le 15.03.2019

Prof. Dr méd. Reto Krapf

Articles apparentés

Publié 06.04.2019

Traitement de la kératose actinique (solaire)

Bloggen Sie mit!

Wollen Sie auch einen Blogbeitrag publizieren? Dann schreiben Sie uns!

Mail an Redaktion

Verpassen Sie keinen Artikel!

close