access_time Publié 17.04.2019

Zoom sur … le CCR5: controverses éthiques, mais aussi opportunités

Prof. Dr méd. Reto Krapf

Zoom

Zoom sur … le CCR5: controverses éthiques, mais aussi opportunités

17.04.2019

– Le CCR5* est une protéine transmembranaire située sur les cellules immunitaires (y compris sur les lymphocytes CD4 et CD8 et sur les macrophages).

– De pair avec la molécule CD4, il est un corécepteur pour la liaison du virus de l’immunodéficience humaine (VIH).

– En 2018, le gène CCR5 a été muté au moyen de «ciseaux génétiques» chez des embryons, qui deviennent ainsi résistants au VIH.

– L’inhibition de ce récepteur dans le système nerveux central entraîne une amélioration des capacités d’apprentissage et de la plasticité neuronale (adaptation de l’anatomie et de la fonction neuronales). – Suite à un accident vasculaire cérébral ischémique, l’expression de CCR5 est accrue.

– Les patients présentant des mutations de CCR5 pourraient se rétablir plus rapidement et mieux après un accident vasculaire cérébral ischémique.

– L’administration d’un antagoniste du récepteur CCR5 (autorisé dans le traitement anti-VIH, Maraviroc) améliore la récupération neurologique chez les souris avec lésion cérébrale traumatique.

*Récepteur à C-C chimiokine de type 5

Cell 2019

Rédigé le 02.04.2019

Prof. Dr méd. Reto Krapf

Articles apparentés

Publié 17.04.2019

Zoom sur … le CCR5: controverses éthiques, mais aussi opportunités

Verpassen Sie keinen Artikel!

close