access_time Publié 29.05.2019

Zoom sur … Les troubles de l’odorat

Prof. Dr méd. Reto Krapf

Zoom

Zoom sur … Les troubles de l’odorat

29.05.2019

Hyposmie et anosmie

– Fréquence dans la population générale: 4–6%

– Fréquence chez les sujets âgés de >65 ans: env. 15% (!)

– Causes:

  • Obstruction nasale (rhinite, déviation de la cloison nasale, tumeur ­maligne)
  • Troubles de la muqueuse olfactive (rhinite médicamenteuse ou atrophique, tabagisme, neuropathie consécutive à une infection virale)
  • Troubles du nerf olfactif / centre olfactif (traumatisme; tumeurs, avant tout méningiomes; neuropathie par ex. en cas de diabète; maladies neurodégénératives avec déficience olfactive)
  • Origine psychogène

Parosmie

– «Perversions» le plus souvent désagréables de l’odorat (également ­«cacosmie») dans le cadre d’une lésion du nerf olfactif

Hallucinations olfactives

– Epilepsie temporale, psychoses

 

French’s Index of Differential Diagnosis, 14e édition, 2005.

Rédigé le 04.05.2019

Prof. Dr méd. Reto Krapf

Articles apparentés

Publié 29.05.2019

Zoom sur … Les troubles de l’odorat

Verpassen Sie keinen Artikel!

close