access_time Publié 07.05.2019

Ce patient est-il dépressif?

Prof. Dr méd. Reto Krapf

Pertinents pour la pratique

Ce patient est-il dépressif?

07.05.2019

Les médecins de premier recours jouent un rôle décisif dans la détection précoce de la dépression. A cette fin, le questionnaire PHQ-9 (voir figure) reste un instrument fiable. Pour les scores >10, il présente une sensibilité respectable de 74% (c.-à-d. que ¾ de tous les patients malades sont détectés) et une bonne spécificité de 91% (c.-à-d. que dans 10 cas de résultats positifs au test sur 11, une dépression est effectivement présente). Sous une autre perspective, ¼ des patients avec résultat ­«négatif» présentent en réalité tout de même une forme de trouble dépressif, qui pourra ensuite probablement être identifiée par les médecins de famille ou les psychiatres au cours de l’évolution et dans le cadre de discussions plus longues.

BMJ 2019

Rédigé le 09.04.2019

ID 21214409 © Flynt | Dreamstime.com

Prof. Dr méd. Reto Krapf

Articles apparentés

Publié 07.05.2019

Ce patient est-il dépressif?

Verpassen Sie keinen Artikel!

close