access_time Publié 28.04.2019

Carcinome à cellules rénales métastatique

Prof. Dr méd. Reto Krapf

Cela nous a également interpellés

Carcinome à cellules rénales métastatique

28.04.2019

Chez les patients atteints de carcinome à cellules rénales métastatique, le traitement par un inhibiteur du VEGF* (le plus souvent sunitinib) était associé à un avantage de survie significatif. Le traitement d’association primaire par un inhibiteur de point de contrôle immunitaire et un inhibiteur du VEGF a amélioré la survie sans progression de 3–5 mois par rapport au suni­tinib (d’env. 8 à env. 11–13 mois).

* VEGF = vascular endothelial growth factor

N Engl J Med 2019

N Engl J Med 2019

Rédigé le 25.03.2019

Prof. Dr méd. Reto Krapf

Articles apparentés

Publié 28.04.2019

Carcinome à cellules rénales métastatique

Verpassen Sie keinen Artikel!

close