access_time Publié 05.05.2019

Compléments alimentaires: (pas) judicieux?

Prof. Dr méd. Reto Krapf

Pertinents pour la pratique

Compléments alimentaires: (pas) judicieux?

05.05.2019

Les compléments alimentaires sont fréquemment pris et souvent, il est impossible de dissuader les patients de leur effet positif, et ce malgré leur coût. Les essais cliniques sont toutefois difficiles à mener, si bien que les médecins se retrouvent facilement dans des situations où la nécessité de disposer de preuves devient ­urgente.

Quelques études ont toutefois montré des indices suggérant des dommages plus importants que les bénéfices (une liste est disponible dans la référence). Chez près de 31 000 citoyens américains qui ont été ­interrogés sur la prise de compléments alimentaires allant des vitamines aux acides aminés en passant par les minéraux, aucun effet de ces compléments (y compris de la vitamine D) sur la mortalité (totale, cardiaque, induite par le cancer) n’a été trouvé après une période d’observation de 6,1 ans. La mortalité induite par le cancer semblait toutefois accrue en cas d’apport en calcium excessif par le bais, majoritairement, de suppléments.

Chez la majorité des Suisses qui se nourrissent de manière suffisante et diversifiée (donc tous sans états de carence définis), il convient donc de continuer à déconseiller la prise de suppléments nutritionnels. Même si les essais cliniques s’avèrent complexes, il y a à nouveau un petit morceau d’évidence de plus pour ce conseil.

Ann Intern Med 2019

Rédigé le 10.04.2019

ID 53082373 © Muuraa | Dreamstime.com

Prof. Dr méd. Reto Krapf

Articles apparentés

Publié 05.05.2019

Compléments alimentaires: (pas) judicieux?

Bloggen Sie mit!

Wollen Sie auch einen Blogbeitrag publizieren? Dann schreiben Sie uns!

Mail an Redaktion

Verpassen Sie keinen Artikel!

close