access_time Publié 01.06.2019

Sténose aortique sévère: remplacement valvulaire aortique percutané vs. remplacement valvulaire classique

Prof. Dr méd. Reto Krapf

Pour les médecins hospitaliers

Sténose aortique sévère: remplacement valvulaire aortique percutané vs. remplacement valvulaire classique

01.06.2019

Dans deux études récentes ayant également inclus des patients à faible risque (mortalité escomptée de l’intervention chirurgicale <2%), il s’est avéré que le remplacement valvulaire aortique percutané (TAVR, «transcatheter aortic valve replacement») était au minimum équivalent au remplacement valvulaire chirurgical [1, 2].

Par conséquence, le TAVR survient maintenant comme alternative valable à la chirurgie dans tous les groupes de risque peri-opératoire. Dans l’éditorial accompagnant ces articles, une cardiologue fait remarquer de façon critique que les valves aortiques bicuspides ont été exclues de ces études, que les groupes n’ont pas été corrigés pour certains détails anatomiques et que les femmes étaient largement sous-­représentées dans ces études [3].

Pour une analyse détaillée des critères d’évaluation concrets (notamment décès, accident vasculaire cérébral, fibrillation auriculaire, hémorragies), le «Sans détour» invite les lecteurs à consulter les publications en question.

1 N Engl J Med 2019

2 N Engl J Med 2019

3 N Engl J Med 2019

Rédigé le 02.05.2019

Photo: ID 22204829 © Ifeelstock | Dreamstime.com

Prof. Dr méd. Reto Krapf

Articles apparentés

Publié 01.06.2019

Sténose aortique sévère: remplacement valvulaire aortique percutané vs. remplacement valvulaire classique

Bloggen Sie mit!

Wollen Sie auch einen Blogbeitrag publizieren? Dann schreiben Sie uns!

Mail an Redaktion

Verpassen Sie keinen Artikel!

close