access_time Publié 25.03.2019

Et qu’en est-il des prothèses d’épaule?

Prof. Dr méd. Reto Krapf

Pertinents pour la pratique

Et qu’en est-il des prothèses d’épaule?

25.03.2019

Les prothèses d’épaule ne sont pas encore implantées depuis aussi longtemps et à une telle fréquence que les endoprothèses de hanche ou de genou. Il n’empêche que cette opération est réalisée six fois plus souvent qu’il y a 20 ans (en Grande-Bretagne). Entre 1997 et 2017, près de 52 000 patients âgés de plus de 50 ans au moment de l’intervention (nombre total d’interventions = 58 000) ont été suivis à long terme. Le risque d’une opération de révision était inférieur à 3% chez les patients âgés de plus de 85 ans, ce qui est tout à fait vraisemblable d’un point de vue intuitif et biologique. Toutefois, un homme sur quatre âgé de 55 à 59 ans a dû faire l’objet d’une opération de révision, avec les taux de révision les plus élevés observés au cours des 5 premières années après l’intervention.

Mauvaise surprise: les effets indésirables graves (notamment embolies pulmonaires, infarctus du myocarde, pneumonies, insuffisance rénale aiguë et infections urinaires) au cours des 90 premiers jours post-opératoires concernaient 1 opération sur 20 dans l’ensemble de la cohorte étudiée, ce qui est plus élevé que ce qui était admis jusqu’à présent. La mortalité à 90 jours s’élevait à 0,5%.

BMJ 2019

Rédigé le 28.02.2019

Prof. Dr méd. Reto Krapf

Articles apparentés

Publié 25.03.2019

Et qu’en est-il des prothèses d’épaule?

Verpassen Sie keinen Artikel!

close