access_time Publié 03.04.2019

Zoom sur … Position du corps et pression artérielle

Prof. Dr méd. Reto Krapf

Zoom

Zoom sur … Position du corps et pression artérielle

03.04.2019

  • Par rapport à la position assise, la pression artérielle systolique est plus élevée de 3–10 mm Hg et la pression artérielle diastolique plus élevée d’1–5 mm Hg en position allongée.
  • En position allongée, le bras sur lequel est fixé le brassard doit être surélevé au moyen d’un cousin (niveau du cœur).
  • Position assise: Si le dos du patient n’est pas déchargé par des accoudoirs et/ou si le patient croise les jambes, des valeurs faussement élevées sont obtenues (pression moyenne plus élevée de 5–7 mm Hg!).
  • Position assise: Le bras sur lequel est fixé le brassard doit être posé sur la table ou être tenu par l’examinateur (valeurs faussement élevées lorsque le bras est maintenu par le patient).

Hypertension 2019

Rédigé le 11.03.2019

Prof. Dr méd. Reto Krapf

Articles apparentés

Publié 03.04.2019

Zoom sur … Position du corps et pression artérielle

Bloggen Sie mit!

Wollen Sie auch einen Blogbeitrag publizieren? Dann schreiben Sie uns!

Mail an Redaktion

Verpassen Sie keinen Artikel!

close