access_time Publié 15.04.2020

Chances de survie extracellulaire du SARS-CoV-2

Prof. Dr méd. Reto Krapf

COVID-19 Sans détour

Chances de survie extracellulaire du SARS-CoV-2

15.04.2020

Dans les aérosols, le virus peut survivre pendant des heures. Sur les surfaces en cuivre, il faut 4 à 8 heures, sur l’acier 24 à 48 heures, tandis que les chances de survie sont plus longues sur le plastique : 24–72 heures [1].
Une autre étude fait état de la colonisation généralisée de surfaces, notamment de souris informatiques dans les chambres d’hôpital avec des patients atteints de ­COVID-19. Dans les aérosols, les virus étaient encore ­détectables à une distance de quatre mètres du patient [2]. Toutefois, il est rappelé qu’une désinfection correcte des surfaces a un énorme effet anti-viral.

  1. van Doremalen N, Bushmaker T, Morris DH, Holbrook MG, Gamble A, Williamson BN, et al. Aerosol and surface stability of SARS-CoV-2 as compared with SARS-CoV-1. N Engl J Med. 2020;382(16):1564-1567.
  2. Guo ZD, Wang ZY, Zhang SF, Li X, Li L, Li C, et al. Aerosol and surface distribution of severe acute respiratory syndrome coronavirus 2 in hospital wards, Wuhan, China, 2020. Emerg Infect Dis. 2020;26(7).

Photo: © Tigran Gasparyan | Dreamstime.com

Prof. Dr méd. Reto Krapf

Articles apparentés

Publié 15.04.2020

Chances de survie extracellulaire du SARS-CoV-2

Bloggen Sie mit!

Wollen Sie auch einen Blogbeitrag publizieren? Dann schreiben Sie uns!

Mail an Redaktion

Verpassen Sie keinen Artikel!

close