access_time Publié 21.04.2020

Des tests universels informatifs!

Prof. Dr méd. Reto Krapf

COVID-19 Sans détour

Des tests universels informatifs!

21.04.2020

Dans une population à forte prévalence de COVID-19 (New York City, USA), 215 prélèvements nasopharyngés consécutifs ont été effectués entre le 22 mars et le 4 avril 2020 chez des femmes ayant été admises à l’hôpital pour l’accouchement. Chez les quatre femmes enceintes symptomatiques, la RT-PCR («reverse transcription polymerase chain reaction») était positive dans tous les quatre cas. Chez les 211 femmes asymptomatiques, la détection de l'ARN/virus était également positive chez 13,7% d'entre elles, c'est-à-dire chez une femme asymptomatique sur sept [1]! La constatation de réactions RT-PCR faussement négatives ou encore négatives au cours de COVID-19 [2] est potentiellement compatible avec l'idée que le taux réel de porteurs de virus pourrait être encore plus élevé. Bien entendu, on ne sait pas exactement comment ces chiffres se reflètent dans d'autres populations et en général lorsque la prévalence est plus faible (par exemple, lorsqu'une vague épidémique se calme).

1 Sutton D, Fuchs K, D'Alton M, Goffman D. Universal Screening for SARS-CoV-2 in Women Admitted for Delivery. N Engl J Med. 2020 Apr 13.
2 Ai T, Yang Z, Hou H, Zhan C, Chen C, Lv W, Tao Q, Sun Z, Xia L. Correlation of Chest CT and RT-PCR Testing in Coronavirus Disease 2019 (COVID-19) in China: A Report of 1014 Cases.Radiology. 2020 Feb 26:200642 [Epub ahead of print].


Photo: © Kiosea39 | Dreamstime.com

Prof. Dr méd. Reto Krapf

Articles apparentés

Publié 21.04.2020

Des tests universels informatifs!

Bloggen Sie mit!

Wollen Sie auch einen Blogbeitrag publizieren? Dann schreiben Sie uns!

Mail an Redaktion

Verpassen Sie keinen Artikel!

close