access_time Publié 08.07.2020

Histoire du masque facial en médecine

Prof. Dr méd. Reto Krapf

Sans détour

Histoire du masque facial en médecine

08.07.2020

Cet aperçu, qui se réfère principalement à des travaux plus récents et est coécrit par un auteur suisse, décrit comment Johann Mikulicz a commencé à porter des masques en coton à l’université de Wroclaw en 1897. Ceux-ci devaient couvrir le nez, la bouche et la barbe. Auparavant, Carl Flügge, qui enseignait au même endroit, avait prouvé expérimentalement que les gouttelettes d’air expiré contenaient des bactéries cultivables. Les masques étaient initialement lavables, mais dès les années 1930, des modèles jetable étaient disponibles. Comme on le sait, la police et le personnel médical ont été obligés de porter des masques pendant la pandémie de grippe de 1918/19. Le port obligatoire de masques également parmi la population générale, non sans controverse, a probablement eu beaucoup de succès à l’époque (par exemple à San Francisco).

 

Strasser B, Schlich T. A history of the medical mask and the rise of throwaway culture. Lancet. 2020 Jul 4;396(10243):19-20. Epub 2020 May 22.

© Satori13 | Dreamstime.com

Prof. Dr méd. Reto Krapf

Articles apparentés

Publié 08.07.2020

Histoire du masque facial en médecine

Bloggen Sie mit!

Wollen Sie auch einen Blogbeitrag publizieren? Dann schreiben Sie uns!

Mail an Redaktion

Verpassen Sie keinen Artikel!

close