access_time Publié 14.07.2020

Les inhibiteurs de la phosphodiestérase de type 5A comme agents anti-ostéoporotiques?

Prof. Dr méd. Reto Krapf

Sans détour

Les inhibiteurs de la phosphodiestérase de type 5A comme agents anti-ostéoporotiques?

14.07.2020

Si les humains se comportaient comme des souris, l'évaluation clinique de l'effet des inhibiteurs de la phosphodiestérase de type 5A (sildénafil, tadalafil, vardénafil) sur la masse osseuse serait intéressante. Chez la souris, ces substances ont un effet stimulant sur les ostéoblastes et inhibent les ostéoclastes. Ainsi, ils découplent les taux de formation et de résorption osseuses normalement coordonnés et augmentent la masse osseuse. La durée de ce découplage est une question importante qui reste bien sûr ouverte. Les résultats sont étayés par l'effet de l'oxyde nitrique et des donneurs d'oxyde nitrique tels que les nitrates in vitro (ostéoblastes et ostéoclastes). Les groupes d'étude possibles comprendraient non seulement des hommes atteints d'ostéopénie, mais aussi des femmes souffrant d'ostéoporose postménopausique.

 

Kim S-M, Taneja C, Perez-Pena H, et al. Repurposing erectile dysfunction drugs tadalafil and vardenafil to increase bone mass. Proc Natl Acad Sci U S A. 2020 Jun 23;117(25):14386-14394. Epub 2020 Jun 8.

© Iuliia Mikhalitskaia | Dreamstime.com

Prof. Dr méd. Reto Krapf

Articles apparentés

Publié 14.07.2020

Les inhibiteurs de la phosphodiestérase de type 5A comme agents anti-ostéoporotiques?

Bloggen Sie mit!

Wollen Sie auch einen Blogbeitrag publizieren? Dann schreiben Sie uns!

Mail an Redaktion

Verpassen Sie keinen Artikel!

close