access_time Publié 26.05.2020

Les macaques sont protégés de la réinfection par le SARS-CoV-2

Prof. Dr méd. Reto Krapf

COVID-19 Sans détour

Les macaques sont protégés de la réinfection par le SARS-CoV-2

26.05.2020

Il n’y a malheureusement aucune preuve chez l’homme [1], mais en se basant sur l'observation d’une immunité partielle suite à des infections bénignes avec d'autres coronavirus («common cold»), on peut espérer que les personnes atteintes de Covid-19 puissent être protégées d’une réinfection par le SARS-CoV-2. Dans quelle mesure et pour combien de temps? Complètement inconnu.

9 (6–12 ans) macaques rhésus ont été infectés par deux doses de SARS-CoV-2 et ont développé une pneumonie virale sous la charge virale élevée. Après 35 jours, tous les macaques avaient développé des anticorps neutralisants (titres supérieurs à 100:1) contre la protéine de liaison virale S(pike). Une réinoculation après 35 jours avec la même dose de virus a montré que les animaux étaientt protégés de la maladie. La concentration d'ARN dans le nez et le lavage bronchoalvéolaire était réduite par un facteur de 100 000 (105) par rapport à l'infection primaire [2].

 

  1. WHO."Immunity passports" in the context of COVID-19. 2020 April 24.
  2. Chandrashekar A, Liu J, Martinot A, et al. SARS-CoV-2 Infection Protects Against Rechallenge in Rhesus Macaques. Science. 2020 May 20;eabc4776. Online ahead of print.

© Roberto Buonaguidi | Dreamstime.com

Prof. Dr méd. Reto Krapf

Articles apparentés

Publié 26.05.2020

Les macaques sont protégés de la réinfection par le SARS-CoV-2

Bloggen Sie mit!

Wollen Sie auch einen Blogbeitrag publizieren? Dann schreiben Sie uns!

Mail an Redaktion

Verpassen Sie keinen Artikel!

close