access_time Publié 09.09.2020

Métabolisme de l’hôte et métastatisation des tumeurs: B12/acide méthylmalonique

Prof. Dr méd. Reto Krapf

Sans détour

Métabolisme de l’hôte et métastatisation des tumeurs: B12/acide méthylmalonique

09.09.2020

L’acide méthylmalonique, qui est converti en succinate (co-enzyme A) sous la régulation de la vitamine B12 et introduit dans le cycle de Krebs, peut induire un programme d’expression de gènes tumoraux qui provoque un phénotype métastatique dans les cellules tumorales. Le fait que l’acide méthylmalonique (en tant que dérivé des acides gras circulants) augmente avec l’âge pourrait (co-)expliquer l’augmentation de l’incidence des néoplasies métastatiques liée à l’âge.

 

Gomes AP, Ilter D, Low V, et al. Age-induced accumulation of methylmalonic acid promotes tumour progression. Nature. 2020 Aug 19. Online ahead of print.

© Jovan Vitanovski | Dreamstime.com

Prof. Dr méd. Reto Krapf

Articles apparentés

Publié 09.09.2020

Métabolisme de l’hôte et métastatisation des tumeurs: B12/acide méthylmalonique

Bloggen Sie mit!

Wollen Sie auch einen Blogbeitrag publizieren? Dann schreiben Sie uns!

Mail an Redaktion

Verpassen Sie keinen Artikel!

close