access_time Publié 09.09.2020

Quel est votre diagnostic privilégié?

Prof. Dr méd. Reto Krapf

Sans détour

Quel est votre diagnostic privilégié?

09.09.2020

Une femme de 60 ans, atteinte de diabète sucré de type 2, d’hypertension et de schizophrénie, souffre depuis un jour de vomissements et de diarrhées. La se-maine précédente, elle avait des maux de tête et une légère toux, comme une partie de sa famille. Ses médicaments comprennent l’Aspirine®, l’hydrochlorothiazide, un glipizide, le lisinopril et la rispéridone. Le jour de l’hospitalisation, elle se réveille à une heure du matin, hurle et est léthargique par la suite. Aux urgences, sa température corporelle est de 37,3 °C, son taux de sucre sanguin est de 3,3 mmol/l, après l’apport de glucose par l’équipe d’urgence, il est de 7,0 mmol/l, suivi d’une légère amélioration clinique. Sur le plan clinique, on constate une faiblesse motrice persistante du côté gauche.

Le diagnostic le plus probable est:

A) Episode psychotique aigu

B) Déficit neurologique focal induit par l’hypoglycémie

C) Status migraineux avec «migraine accompagnée»

D) Encéphalite virale, par exemple causée par des entérovirus

E) COVID-19

Prof. Dr méd. Reto Krapf

Articles apparentés

Publié 09.09.2020

Quel est votre diagnostic privilégié?

Bloggen Sie mit!

Wollen Sie auch einen Blogbeitrag publizieren? Dann schreiben Sie uns!

Mail an Redaktion

Verpassen Sie keinen Artikel!

close