access_time Publié 22.08.2018

Zoom sur: les infections à Mycoplasma genitalium

Prof. Dr méd. Reto Krapf

Zoom sur: les infections à Mycoplasma genitalium

22.08.2018

Les infections sexuellement transmissibles à Mycoplasma genitalium pourraient bien devenir un grand problème, avant tout parce qu’elles sont prises pour des infections à Chlamydia et traitées comme telles (avec des conséquences sur l’augmentation des résistances). Il est donc urgemment recommandé de procéder comme suit:

  • Tous les hommes souffrant d’une urétrite et les femmes présentant des signes de salpingite/vaginite devraient faire l’objet d’un dépistage (PCR Mycoplasma genitalium), ainsi que leurs partenaires sexuels.
  • Hommes: première urine matinale; femmes: frottis vaginal
  • Test de la résistance aux macrolides recommandé
  • Traitement: Doxycycline 2 ×100 mg par voie orale par jour pendant 7 jours, suivie d’azithromycine (1 g par voie orale comme dose unique, suivie de 2 × 500 mg par voie orale par jour pendant 2 jours) ou moxifloxacine 400 mg 1 ×/jour pendant 10 jours.

BMJ 2018.

Rédigé le 16.7.2018

Prof. Dr méd. Reto Krapf

Articles apparentés

Publié 22.08.2018

Zoom sur: les infections à Mycoplasma genitalium

Bloggen Sie mit!

Wollen Sie auch einen Blogbeitrag publizieren? Dann schreiben Sie uns!

Mail an Redaktion

Verpassen Sie keinen Artikel!

close