access_time Publié 10.04.2019

Informations de base sur ... la prééclampsie

Prof. Dr méd. Reto Krapf

Informations de base

Informations de base sur ... la prééclampsie

10.04.2019

– Survenue nouvelle d’une hypertension et protéin­urie ou survenue nouvelle d’une hypertension avec lésions d’organes cibles (reins, foie) avec ou sans protéinurie.

– Hypertension chronique: déjà présente avant la conception.

– Hypertension gravidique chez des femmes auparavant normotendues (à partir de la 20e semaine de grossesse [SG]): pression artérielle systolique de ≥140 à <160 mm Hg, pression artérielle diastolique de ≥90 à <110 mm Hg (en cas de valeurs encore plus élevées = prééclampsie sévère).

– Forme particulière: syndrome HELLP («hemolysis, elevated liver enzymes, low platelets»).

– Eclampsie: en plus, convulsions sans pathologie du système nerveux central préexistante.

– Pour le diagnostic, il est essentiel de connaître les valeurs normales durant la grossesse (voir figure).

– Après le dépistage: La prophylaxie par Aspirine® dans les groupes à risque (150 mg, prise le soir, initiation entre la 11e et au plus tard la 16e SG et poursuite jusqu’à la 36e SG avec une très bonne observance, >90%!) est très efficace. Pas de prophylaxie par Aspirine® en cas de risque faible.

– Attention: La question de la dose reste ouverte! La biodisponibilité de l’Aspirine® à enrobage gastro-résistant (Cardio) s’élève uniquement à env. 80%. Les 100 mg sont-ils suffisants ou faut-il prendre 2 Aspirine Cardio®? Une «aspirine de grossesse» spécifique ne ­serait pas un luxe …

1 N Engl J Med 2017

2 www.sggg.ch/fileadmin/user_upload/57_Risikospezifizierung_Praeeklampsie.pdf

3 https://fetalmedicine.org/research/assess/preeclampsia/first-trimester.

Rédigé le 15.03.2019

Prof. Dr méd. Reto Krapf

Articles apparentés

Publié 10.04.2019

Informations de base sur ... la prééclampsie

Verpassen Sie keinen Artikel!

close