access_time Publié 01.02.2019

Traitement médicamenteux du syndrome d’apnée obstructive du sommeil (SAOS)?

Prof. Dr méd. Reto Krapf

Pour les médecins hospitaliers

Traitement médicamenteux du syndrome d’apnée obstructive du sommeil (SAOS)?

01.02.2019

Le traitement de référence du SAOS, à savoir la ventilation en pression positive continue, est laborieux. Dans le cadre d’une étude randomisée, en double aveugle, réalisée chez 20 patients, l’administration par voie orale d’une association d’atomoxétine et d’oxybutynine a entraîné une réduction drastique d’env. trois quarts de l’index d’apnées-hypopnées, qui est passé de 28,5 à 7,5 par heure, avec une amélioration impressionnante de la saturation en oxygène. Les deux médicaments agissent contre le collapsus répétitif des muscles du pharynx. L’oxybutynine bloque l’acétylcholine sécrétée au niveau du nerf hypoglosse par les neurones du tronc cérébral, tandis que l’atomoxétine inhibe l’inactivation de la noradrénaline au même endroit. Ainsi, le muscle génioglosse (muscle de la langue) est pour ainsi dire maintenu «éveillé» (tonifié) durant le sommeil REM et NREM. Voilà un résultat positif, mais malheureusement encore préliminaire ...

Science 2018

Rédigé le 28.12.2018

Prof. Dr méd. Reto Krapf

Articles apparentés

Publié 01.02.2019

Traitement médicamenteux du syndrome d’apnée obstructive du sommeil (SAOS)?

Bloggen Sie mit!

Wollen Sie auch einen Blogbeitrag publizieren? Dann schreiben Sie uns!

Mail an Redaktion

Verpassen Sie keinen Artikel!

close